top of page

Méthodes de tirage du Tarot Tzigane de Tchalaï (source notice du jeu de tarot)

Dernière mise à jour : 19 févr. 2022


On utilisera pour la divination exclusivement la Série du voyage, ou Portes des mystères.

Le tarot Tzigane est un tarot-conseil, c'est à dire qu'il montre une situation et en indique les applications. Ne pas les suivre, lorsqu'on insiste pour solliciter les forces de l'Intangible, expose à de graves déconvenues, comme chaque fois qu'on refuse de tenir compte d'une information. Par contre, les cartes peuvent être d'un grand soutien, lorsqu'on les garde sur soi, qu'on regarde fréquemment la carte qu'on a tirée en finale.

Le tarot Tzigane doit toujours être soigneusement rangé dans son boîtier après usage. Il est conseillé de le montrer aux enfants, même très jeunes, et de les laisser jouer avec. Ce sera les instruire sans peine dans le chemin de la vie.


PREPARATION : RITUEL DE DEMANDE

Faites le calme

Lavez vos mains, ou laissez l'eau couler sur vos bras depuis la saignée du coude, en remerciant pour le rafraîchissement. Pensez:" toute souillure me quitte".

Otez tout bijou, toute bague, tout bracelet, excepté un présent d'amour qui vous serait cher. Une turquoise au doigt ou à la gorge est conseillée.

Posez votre médius (ou majeur) de la main droite sur votre front en pensant:"je demande l'intelligence"; sur vos lèvres en pensant:" je demande la parole pure"; sur votre coeur en pensant:" je demande le coeur fidèle"; sur votre nombril en pensant:" je demande le calme en moi-même"; sur la plante de vos pieds en pensant:"que l'amour me porte". Commencez.

N'importe quel endroit convient pour consulter le Tarot Tzigane. Seule votre attitude est importante. Mais vous préfèrerez rapidement le faire dans un endroit calme, à l'intérieur d'une maison, près d'une plante, loin des photographies de ceux que vous aimez, pour éviter les interférences. La télévision sera éteinte depuis plus de dix minutes. Mais une musique aimée, familière, pas trop rythmée, est recommandée. Vous brûlerez du papier d'Arménie, ou, à défaut, de l'encens. Vous n'aurez l'estomac ni plein ni vide. Vous n'aurez ni froid ni chaud.

Allez-y

BAKHTIPE

SASTIPE



MÉTHODE DITE "ANGELA"


A utiliser lorsqu'on désire connaître la situation exacte où on se trouve.

Vous battez soigneusement les cartes, aussi longtemps que nécessaire, les yeux fermés ou ie

regard légèrement levé à la hauteur de l'horizon. Si une carte, sans que vous le fassiez exprès, se

détache du paquet et tombe, arrêtez le processus, ramassez la carte : elle vous donne immédiate-

ment la TONALITÉ de la situation. Attendez au moins dix minutes avant de renouveler le processus. Battez les cartes jusqu'au moment où, à l'intérieur de vous, se produit un déclic qui vous signale le moment de la coupe. Posez immédiatement le paquet devant vous. Coupez de la main gauche. Posez la partie coupée à gauche de l'autre. La coupe est constituée de DEUX cartes : celle qui est sous le paquet de gauche, et celle qui est sur le dessus du paquet de DROITE. On pose les autres cartes en continuant de la même façon. On prend bien soin de ne pas mélanger les paquets.



Lorsque les 8 cartes ont été tirées, on lit la coupe. Votre situation est déterminée par les 2 CARTES

D'ESSENCE (en haut de la coupe) et les autres cartes en s'affaiblissant peu à peu, indiquent les structures

causes et conséquences, apparentes de cette situation. On étudiera les cartes en couple, c'est-à-dire celles qui sont à la même hauteur.


METHODE DITE « DES PLUMES DE PAON »


Dans beaucoup de familles tziganes, les plumes de paon sont très précieuses et se trouvent liées

avec l'idée d'une métamorphose, d'une apparition divine en soi, d'un événement régénérateur.

Les cartes sont battues jusqu'au déclic » (on s'habituera très vite à le ressentir. Ne pas craindre

de les battre aussi longtemps que le déclic ne se produit pas, c'est que l'ordre des cartes met long.

temps à s'établir.)

On pose le paquet, images cachées. Puis on prend la carte du dessus. On la pose devant soi. Puis on

prend successivement toutes les autres cartes en les disposant ainsi :




Cette méthode vous montre l'image que l'INTANGIBLE vous renvoie, de vous-même, de votre atti-

tude en ce moment. Le rang de 6 à 7 vous montre comment le monde TANGIBLE se présente pour

vous. Le rang de 8 à 9 vous indique comment le monde INTANGIBLE se présente. Le rang de 16 à

22 vous indique les leçons à tirer, les remèdes qui vous sont proposés.

Elle convient chaque fois que vous avez la sensation d'être seul(e) devant un univers hostile et

fermé, ou incompréhensible.


MÉTHODE DITE « DES YEUX NOIRS »


Une légende chez nous affirme que les Tziganes ont des yeux de diamants et lorsqu'ils sont enterrés cette partie d'eux-mêmes ne se décompose pas. Ces diamants sont un cadeau de l'Origine, TATAGHI, et doivent rester à la terre.

On bat les cartes jusqu'au déclic. Puis on les aligne soigneusement de gauche à droite, ou de droite à gauche, le dos apparent et l'image cachée. On voit ainsi 22 fois de suite comment aller vers l'infini; on choisit l'image de soi, on la prend sans la retourner, on la pose devant soi : (1).

Puis l'image de la personne à qui l'on pense : (2). On prend celles qui sont à gauche et à droite de la

carte (1), puis à gauche et à droite de la carte (2). Puis on ajoute, en la prenant au hasard, la carte

(7), et on la pose au milieu.



Ce tirage montre la situation, les atouts et les handicaps de deux personnes dans leurs relations, qu'elles soient de sentiments ou d'affaires. La 7e carte montre comment ou à quel prix elles peuvent harmoniser leurs rapports.


MÉTHODE DITE « DES YEUX BLEUS »


Établie pour les Gâdjé qui veulent décider eux-mêmes de leur sort, elle donne de merveilleux

résultats concernant la connaissance de soi. Vous alignez les cartes, après les avoir battues jusqu'au

déclic, en cinq fois 4 lignes, image visible, plus 1 ligne de 2 cartes.



Vous regardez les cartes, attentivement. Vous choisissez lucidement celle où vous vous reconnaissez. Celle à laquelle vous aimeriez ressembler. Celles qui montrent quelque chose qui semble vous manquer. Dans ce cas, vous pouvez aussi utiliser les séries des Kumpania, pour regarder où vous situez votre père, votre mère, votre enfant ou votre propre enfance. Quelles sont celles qui vous déplaisent et pourquoi ? Gardez ces cartes avec vous et regardez-les souvent pour vous réconcilier avec elles. Quelles sont celles qui vous soignent ou qui vous font du bien ? Gardez-les aussi à votre portée, regardez-les souvent et puisez-y le réconfort de la sagesse immémoriale des Roms.





201 vues0 commentaire

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page